Forum Naruto et RPG, suivez vôtre Nindo !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Katara Tsukiyama

Aller en bas 
AuteurMessage
Katara Tsukiyama
Genin d'Oto
Genin d'Oto
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 28
Localisation : Dans les Nuages
Date d'inscription : 12/04/2008

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Tsukiyama Katara
Age: 18
exp:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Katara Tsukiyama   Sam 12 Avr - 15:29

Prénom : Sarah (encore moi héhé)
Age : 18 bis
Mangas préféré(s) : Nana bis, Naruto bis, One Piece Bis, Angel Sanctuary Bis
Comment avez-vous connu le forum et pourquoi l'avoir choisi lui ? : Bis ^^

Personnage RPG :

Nom : Tsukiyama
Prénom : Katara
Age : 18
Village désiré : Oto
Clan : - -
Nîndo : Que si je meurs, ce soit d'Amour.

Description physique : Des cheveux raides comme le bois et longs comme un fleuve, et qui tout comme le fleuve se fraie un chemin à travers l'air, bercé par la litanie du vent. Une peau certes laiteuse mais qui se teinte vite d'espoir au soleil prenant une allure mielleuse qui caractérise sûrement sa douceur mais également son adaptation. Elle possède de grands yeux noirs envoûteur, parfois même ensorceleurs. Noirs, au premiers abord mais qui conque tombera dans ses prunelles se rendra compte qu'il sont plutôt de la couleur d'un océan déchaîné ou d'un lapis-lazulis que les ténèbres auraient emporté. Ils reflètent simplement la noirceur d'un démon qui veut aussi avoir un regard latent sur le monde extérieur. Katara est assez grande, elle atteint un mètre soixante treize et déjà dépasse une moyenne parmi la population féminine qu'elle avait l'habitude de côtoyer. Mais féminine aux premiers abords, elle ne l'est pas tant que ça. Un simple débardeur noir, un gilet bleu et un short de la même couleur, cette tenue étant complété par des chaussures de marches simples et foncés. Elle est svelte et on lui reprochait souvent d'être trop maigre, son visage peut prendre des traits durs et sévères alors même que ses yeux voient le monde à travers les pupilles du Mal. Cependant son expression reste toujours assez neutre, allant du simple sourire au visage complètement renfermé. N'est-ce pas assez affligeant de voir une femme aux allures gracieuses, au regard ensorceleur et de lire dans ce spectacle toute la solitude du monde.

Description du caractère : D'une nature assez craintive, Katara se bat pour combattre vieux démons et actuels démons. Etant une Jiinchuriki, elle a tendance à la schizophrénie dans les moments de passion. Un peu de haine, de rage et de colère permettront à Yonbi de déchaîner sa personnalité sur le caractère assez innocent de son réceptacle humain. En dehors de ce point instable de la psychologie de Tsukiyama, on peut la définir comme étant traumatisée par les hurlements de la mort et le silence des mémoires. Intelligente et plutôt même maligne, elle cache blessure et plaies béantes derrière une galaxie d'actions rebelles, voire désagréable, car elle ne veut pas que l'on découvre la crainte qu'elle éprouve à vivre cette vie. Les gens qui la connaissent peu ou mal, ou qui ne cherche tout simplement pas à le faire, la considère comme une jeune fille assez mal dans sa peau qui cherche à se rendre intéressante par des procédés ironiques. Cependant, avec son entourage proche, qui reste presque inexistant, elle sera qualifiée de jeune femme naturelle et spontanée qui cherche toujours les décisions les plus propices à sa destinée. Elle est consciente du fardeau terrible que la vie lui ordonne de porter jusqu’à sa mort et elle s’en accommode Un côté paisible chez elle, voudrait trouvé une entente avec ce démon qui l’empêche de s’exprimer réellement.

Histoire :

Tout commence dans un petit village nommé Tous les Dieux, au fond d'une vallée du Pays de la Foudre. Dans ce petit village paisible se trouve en réalité l'abysse infernal, ou bouche de l'enfer plus exactement. Celle-ci menace en permanence les villageois, pouvant s'ouvrir à tout moment et laisser échapper la nuit éternelle sur le village, plongeant à jamais la vallée dans les ténèbres.
Il existe malgré tout quelque chose permettant d'apaiser la bouche de l'enfer pour qu'elle ne se réveille pas, un rituel qui consiste à chaque génération à sceller le démon Yonbi dans la fille du chef du Village. Cette année, alors qu’elle fête ses dix ans, Katara est choisie pour apaiser l’abysse infernale en recevant dans son corps Yonbi, le démon à quatre queues, perpétuant ainsi la lignée de Jinchuuriki de sa famille.
Petite, elle ne s’étonne pas, du tatouage que l’on grave presque à même sa chaire dans le bas de son dos. Ni aux paroles pour le moins alarmante de sa mère qui lui déclare qu’elle ne pourra jamais échapper à cette malédiction.
« Pardonne-moi » Était-ce là les mots qu’une mère devait offrir à sa fille le jour de ses dix ans. Certainement pas, et pourtant, Katara pardonna à sa mère cette douleur foudroyante qui lui paralysa le bassin et qui la fit hurler dans une tourmente incroyable durant dix nuits consécutives.
Puis, elle se réveilla de ce cauchemar, un petit matin, dans son lit, à moitié attachée. La sueur qui perlait de ses pores ne l’inquiéta pas, pas plus que le sang qui imprégnait les draps. Elle se sentait si lourde, prête à pleurer et à exploser. Elle ne se sentait plus vraiment elle-même et ses yeux, qui étaient jusqu’alors bleus devinrent sombres et obscurs. Elle appela sa mère durant des heures durant, rien n’y fit. Un silence traumatisant lui répondait. Elle détacha alors les liens qui lui restaient et se mit debout avant d’arpenter la villa japonaise qui lui servait de demeure. Aussi vide que terrifiante. Toutes ses tâches de sang sur les murs, et les meubles à moitié défoncés. Folle de douleur et d’inquiétude, de ses petites jambes de gamines, elle avait couru jusqu’aux rues du Village qui était plus bas. (la Maison du chef se trouvant sur une colline un peu éloignée) et découvrit l’horrible vérité après cinq minutes de course. Il ne restait plus rien du Village, à part quelques ruines. Même les cadavres semblaient avoir déserté l’endroit. Elle ralentit son allure pour découvrir des notes accrochées sur les murs, des décrets signés par le Raikage ou elle ne savait qu’elle autre Seigneur du grand Village de ce pays. Un décret qui mettait définitivement fin au rituel. Bien, mais alors où étaient ses parents, et les villageois, mettre fin à ce rituel était-ce rasé ce Village ? Au fond d’elle, elle était sûr qu’aucun Villageois n’était mort, malgré le sang, malgré les ruines et l’odeur de dévastations qui s’était installée dans la zones de son enfance. Son premier réflexe fut de courir jusqu’à Kumo, le Village et de hurler sur le Raikage ou quelqueun : lui hurler de lui rendre sa vie. Cependant, ce réflexe fut bien vite balayé par la peur, la crainte et le désespoir. Pourquoi avait-elle « survécu », si les soldats étaient venus jusque dans sa maison. Ce ne fut que plus tard qu’elle déduisit que le démon Yonbi avait du la protéger durant l’attaque pour ne pas mourir avec elle. Et l’Abysse Infernale ? Elle se mit à courir jusqu’à cette dernière qui se trouvait derrière le Village dans un temple dédié au dieu mais ne put l’atteindre car le Temple, était inaccessible techniquement. Elle rebroussa chemin et quitta définitivement l’endroit en pleurs, se promettant d’y revenir un jour avec ses parents et les Villageois. Elle avait été compatissante au rituel et n’avait pas rechigné à accueillir Yonbi en elle. Alors pourquoi leur en voudrait-elle, elle savait que le sacrifice était la qualité de tout bon chef. C’était son père qui le lui avait appris
Elle ne savait pas combien de temps elle avait erré sur les routes du monde ninja, volant pour se nourrir et squattant pour dormir. Jusqu’au jour, celui de sa onzième année, elle arriva aux portes d’Oto totalement épuisée, maigre à crever et hagarde. C’était à peine si elle se souvenait de son prénom, d’où elle venait. Cependant, il y avait toujours cette petite voix caverneuse, enfermée dans une cage qui lui murmurait qui elle était, ce qu’elle ne devait pas oublier et son but : Retourner à l’Abysse Infernale là où Yonbi régnait sur une poignée de villageois.
Le Rituel, elle ne devait pas oublier oui, l’injustice, cette petite voix qui la montait contre le Pays de Kumo, contre le Raikage et sa clique. Au moment de franchir les portes, elle s’effondra, souffrante de malnutrition et d’une grippe passagère. Ce furent les ninjas en poste à l’entrée du Village qui la découvrirent et l’emmenèrent à l’hôpital où elle fut prise en charge par des médecins, naturellement. Quatre mois, ce fut sa durée d’hospitalisation, quatre longs mois durant lesquelles elle ne parla pas et mangea que très peu. Elle avait du mal à canaliser ses émotions et la perte de tous les êtres qui lui avaient été chers. L’Otokage traita vite son cas, et quand il fut question pour elle d’aller mieux, on la plaça dans le petite orphelinat du Village et on l’inscrit automatiquement à l’Académie Ninja. Elle fit ses preuves en silence, avant de s’intégrer au fils des années. Aujourd’hui, alors qu’elle entre dans l’âge adulte, le démon en elle s’impatiente de retourner à Kumo et elle essaye de lui résister pour oublier cette douleur et ce passé. Surtout que le nouvel Otokage, assez jeune, lui rappelle son petit frère, Junichi, disparut lors de la terrible nuit. En sa mémoire, elle voulait être là pour soutenir l’Otokage et revoir un peu de son frère en lui.


Position de combat ( armes particulieres ou shurikens .. ) : Katana volé lors d’une vente aux enchères + armes de bases, fort potentiel en ninjutsu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katara Tsukiyama
Genin d'Oto
Genin d'Oto
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 28
Localisation : Dans les Nuages
Date d'inscription : 12/04/2008

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Tsukiyama Katara
Age: 18
exp:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Katara Tsukiyama   Sam 12 Avr - 15:30

Jour du Scellement de Yonbi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabaku no Temari
Kazekage le 1er / Fondatrice / Miss TNR / T.F / A.S
Kazekage le 1er / Fondatrice / Miss TNR / T.F / A.S
avatar

Nombre de messages : 1704
Age : 24
Localisation : Aux toilettes ...
Date d'inscription : 13/12/2007

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Sabaku No Temari
Age: 17
exp:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Katara Tsukiyama   Sam 12 Avr - 15:37

Validée
[ Personne le post ou j'le couik' ]

_________________


Co-Présiidente du T.F
BiichOunette.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Temarii-x3.skyblog.com
Shikamaru Nara
Juunin de Konoha / Admin / T.F / A.S
Juunin de Konoha / Admin / T.F / A.S
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 25
Localisation : Et si tu cherchais dans l'endroit le plus à l\'ombre x)
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Shikamaru Nara
Age: 16
exp:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Katara Tsukiyama   Sam 12 Avr - 15:43

Une présentation exellente ! Elle a pensé à tout !
Bienevenue Very Happy ! Je Valide

_________________




Spoiler:
 


Premier Ministre du T.F (Temi-Fan) "pffffffiiou!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Katara Tsukiyama   

Revenir en haut Aller en bas
 
Katara Tsukiyama
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Akiharu Tsukiyama [Validée]
» Tragédie ou non qu'importe ! Je suis Shuu Tsukiyama
» I had enough with those doves! PV: Tsukiyama Shuu
» Océane Astral, alias Katara la fille de l'eau [en cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RPG :: Avant de RP :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: