Forum Naruto et RPG, suivez vôtre Nindo !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour Au Pays

Aller en bas 
AuteurMessage
Katara Tsukiyama
Genin d'Oto
Genin d'Oto
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 28
Localisation : Dans les Nuages
Date d'inscription : 12/04/2008

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Tsukiyama Katara
Age: 18
exp:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Retour Au Pays   Dim 13 Avr - 0:27



Deux jours avaient suffi. L’escorte assez lointaine de Katara s’était étonnée qu’elle loupe certaines étapes sur la carte et qu’elle décide de voyager de nuit. C’était assez risqué, car une jeune femme voyageant seule la nuit attirait forcément l’attention, mais prudente Katara avait choisi le voyage nocturne que vers la fin du trajet, étant assez éloigné d’Oto et de l’influence de l’organisation. Elle avait fait que très peu de rencontre, peu désirante de s’encombrer de discussions avec des inconnus et surtout pressée d’en finir. Le véritable calvaire fut la traversée du Pays de la Foudre pour atteindre le Village Ninja, tous ses paysages qui lui semblaient à présent si familier réveillèrent en elle de profondes douleurs qui excitèrent son démon. Yonbi était plus que content de retrouver sa région, et il espérait pousser son réceptacle humain à bout. Heureusement, la route ne passait pas par son ancien Village dévasté. Ce fut une véritable tentation que d’y faire un détour, mais les ordres étaient clairs, pas de bifurcation, l’objectif était le Village des Nuages. Elle accéléra l’allure en voyant la route s’élargirent près des falaises et quand les portes lui apparurent, elle ne put réprimer un petit frisson. Ce Village tant désiré et tellement détesté, là où s’étaient terré la lâche génération des Raikage qui rayèrent sa famille de l’existence terrestre. Elle détourna ses pensées sur un autre sujet pour ne pas tomber dans une haine précoce et se décida à entrer après s’être arrêter devant l’entrée.
Les gardes ne se formalisèrent pas de la fouiller ou la contrôler, elle avait l’air après tout innocente même avec un katana accroché dans le dos, et un bandeau ninja d’Oto accroché au poignet. Elle hésita à s’engager dans les rues toute de suite et choisit le début de la principale avenue qui restait tout de même proche de l’entrée. Ce Village était curieux, les habitants, contrairement à Oto étaient silencieux et particulièrement sombres malgré l’ambiance électrique et surchargé qui régnait. Au loin, après les toits on apercevait des éclairs illuminer l’air : ils provenaient des différents terrains entraînements disséminés aux quatre coin du Village. Elle ne put s’empêcher de bouger son propre poignée, y canalisant son chakra. Quelques petits éclairs sortirent de ses doigts avant de se perdre dans l’air Elle aimait tout dans la foudre, son esthétisme, son odeur et sa violence. Elle allait chercher un hôtel quand on l’interpella
:


-Mademoiselle ! Mademoiselle !

Elle se retourna, surprise par la voix assez androgyne de la personne qui s’adressait à elle. C’était un homme d’une trentaine d’année, un shinobi de Kumo apparemment et à en croire sa tenue, il était Juunin. Les ennuis commençaient déjà ? Dire qu’elle était entrée sans problème avec les Chuunin d’entrée. Ce ninja-là était brun, avait une peau matte et des yeux gris, d’une allure plutôt robuste mais d’un petit gabarit, il impressionnait moins que s’il laissait croire. Il lui fit un petit sourire qui ne lui inspira guère confiance. Elle était à Kumo certes, mais cela ne voulait pas dire qu’elle était en sécurité. Elle lui rendit un regard noir, plein de sous-entendu malheureux avant de lui tourner le dos. Mauvaise idée, il la rattrapa par le bras :


-Désolée Mademoiselle, mais les nouveaux arrivants, surtout quand ils sont des ninjas étrangers doivent se faire enregistrer au Palais du Raikage,
expliqua-t-il avec ce sourire faux collé aux lèvres
-Personne, ne m’a arrêté à l’entrée alors maintenant lâchez-moi, déclara-t-elle d’un ton sec et sans appel.
-Je croyais que les Villages Ninjas étaient au courrant et avaient prévenu leur shinobi. Les chuunin de l’entrée surveillent les civils. Vous allez dans la mauvaise direction, le Palais de l’Hokage, je vais vous y conduire.

La poigne autour de son bras se resserra et elle grimaça un peu de douleur. Apparemment, on ne lui laissai pas vraiment le choix. Pas étonnant que son père lui dise du mal de ce Village, c’était une tyrannie. Elle voulut un peu se débattre mais le ninja lui intima un peu plus de respect si elle ne voulait pas qu’il use de la force. Cependant, c’était mal connaître Katara Tsukiyama. Elle forma du mieux qu’elle put une série de signe et s’exclama

« Raiton daishinso no jutsu »

Elle balança son bras sur libre sur le shinobi qui eut juste le temps d’esquiver la foudre qui partait en sa direction. Mais esquiver voulait dire lâchait la proie qui l’attaquait. Katara pensa un instant à fuir mais le Juunin, ayant de grands réflexe la rattrapa par les cheveux en lui criant d’être calme une bonne fois pour toute. Les passants observaient la scène comme si elle n’avait rien d’extraordinaire et passaient leur chemin. Qui était le plus en tort pour eux, un juunin de leur village ou une étrangère ? Tsukiyama détestait que l’on s’enne sa chevelure d’ébène et ses yeux furent picoter par des larmes amères d’impuissance. Heureusement, il finit par lâcher ses cheveux pour l’agripper par le bras.


-Maintenant tu vas me suivre . Tu es bien mignonne mais assez peste, tu vas voir ce qu‘on te réserve!
-Lâchez-moi ! Vous allez le regretter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katara Tsukiyama
Genin d'Oto
Genin d'Oto
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 28
Localisation : Dans les Nuages
Date d'inscription : 12/04/2008

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Tsukiyama Katara
Age: 18
exp:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Retour Au Pays   Mar 15 Avr - 10:26

« Hum pff !»

Ce fut tout ce qu’elle put exclamer. A force de s‘agiter, de hurler (après tout elle s’y connaissait en hurlement avec le démons qui l’habitait), finissant tout de même par attirer quelques regards inquiets des villageois, le Juunin l’avait purement et simplement bâillonner. Avec son propre bandeau ninja, en plus, l’humiliation était totale. Non seulement, il arrivait à lui maintenant les DEUX bras dans le deux avec une seule main, mais pour en rajouter, avec l’aide de son autre main libre il avait détaché le bandeau de ninja d’Oto à son poignet droit et l’avait attaché sur le bas du visage pour la faire taire.
Elle maudissait ce Village, et surtout ce shinobi qui suivait le règlement à la lettre. Elle essaya de ralentir l’allure voire même s’arrêter mais il la poussa violemment, la faisant trébucher avant de la rattraper lui-même au passage annulant sa propre action. Elle tourna le visage pour lui jeter un regard sauvage qui déstabilisa un instant le Juunin. Il avait tout de suite remarqué que cette fille-là n’était pas normal, ses prunelles de ténèbres trahissaient une menace bien plus grande que leur taille. Les longues mèches obscures de la jeune femme s’élançaient partout, balafrant son visage pâle et coupant l’air à ses moindres mouvements brusque. Il dut une nouvelle fois lui faire comprendre de regarder devant, si elle ne voulait pas être sévèrement sanctionnée. Elle ferma les yeux et finit par se calmer, se laissant guider. Après tout, qu’avait-elle à craindre sinon que ce gars pas net l’emmène autre part qu’au Palais du Raikage et lui face la peau. Seulement, à l’intérieur il y avait Yonbi qui lui déclarait sournoisement qu’il l’emmènerait à ce Palais tant convoité, et qu’une fois arrivés là-bas, elle devrait le libérer pour qu’il rase ce Village. Elle se mordit fort la lèvre, malgré le bâillon pour ne pas hurler à l’autre taré dans ses trippes de se la fermer une bonne fois pour toute.

Quand elle rouvrit les paupières, ce fut pour voir un immense bâtiment se dresser devant elle. Elle ne put s’empêcher d’ouvrir grands yeux, tout était si différent d’Oto jusqu’au Palais du Raikage qui semblait plus grand et imposant, du fait que Kumo était un des plus anciens village du Monde Ninja contrairement à Oto qui était récent. Katara était plongée dans la contemplation du bâtiment, cette puissance incarnée qui avait fait basculer sa vie dans une véritable cauchemar. Mais, elle ne put s’empêcher d’espérer quelque part, qu’on retenait son Village prisonnier, ici. Que le shinobi qui la maintenait fermement la conduisait vers ses proches, qu’on leur fasse subir le même sort, mais qu’elle les retrouve. Et encore cette même, caverneuse qui lui chuchota de ne pas espérer car ils étaient morts, tous.


« Humpff ! » s’exclama-t-elle, ce qui en traduisant sans bâillon signifiait Non!
« Calme-toi ! On est bientôt arrivé ! » lâcha l’autre en la poussant un peu plus.

Elle ne put tourner son visage pour de nouveau le fusiller du regard car il avait enraciné sa main dans sa chevelure pour qu’elle maintienne son regard droit devant elle. Elle ne put s’empêcher de prendre cet acte comme une victoire, il avait croisé ses yeux sombres, et d’après ce qu’elle constatait, il n’avait pas envie d’en refaire l’expérience. La porte du Palais s’approchait, hélas, au dernier instant, il bifurqua loin de celle-ci. Elle en était sûre ! Ce type étai pas vraiment clean. Où l’emmenait-il ? Il contourna un peu le bâtiment, vers une zone qui il n’y avait pratiquement pas de monde pour ne franchement dire pas du tout.

Il la plaqua contre un des murs extérieurs du Palais, si bien qu’elle manqua de s’éclater le nez dessus. En revanche, sa poitrine, elle, en prit un sacré coup et elle ne put s’empêcher de grimacer de douleur. Katara fit son maximum, puisant dans ses forces psychique pour ne pas paniquer et penser à autre chose qu’au pire scénario. Ce gars-là, Juunin de Kumo, ne pouvait pas commettre un crime sous la fenêtre de son Raikage, à moins que le Raikage soit aussi tordu que lui : ce qui expliquerait que tout le monde soit naze dans ce Village.

Cependant, le ninja resta immobile, appliqua une forte pression avec son bras pour qu’elle reste contre le mur. Il semblait attendre mais qui ou quoi ? Un complice ? Le déluge ? Dans un cas comme dans l’autre, la situation ne lui était vraiment pas favorable, à la pauvre jeune fille qui était sensée être en sécurité dans cet endroit. Elle tendit l’oreille quand des bruits de pas se firent entendre. Alors il attendait un complice.


«Te voilà.» aboya le Juunin
« Alors, je vois que tu as ramené un ninja, » déclara une voix grave, qui appartenait à un autre homme.

Katara se considéra comme définitivement maudite Elle gémit quand on lui agrippa les cheveux pour retourner son visage. Elle fut surprise de voir apparaître devant elle, un autre Juunin. C’était leur trip ou quoi de prendre les gens par les cheveux. Il était beaucoup plus mince que l’autre, plus grand certes, mais beaucoup plus svelte avec des traits bien plus fins. Ses yeux de couleur grise lui rappelait vaguement quelque chose.


«Oto, hein ? On en voit jamais des leurs par ici. Il doit y avoir une bonne raison. Bon, on la fouille, on lui confisque ses armes…et ensuite on l’emmène aux interrogatoires pour faciliter le travail de Raikage-sama. »

Elle ne put résister bien longtemps et une panique frénétique s’empara de son corps, agitant les membres de ce dernier. Ses jambes se mirent à trembler et elle crut s’effondrer alors qu’elle sentait le premier shinobi passer ses mains sur son corps pour la ’’fouiller’’ comme avait dit l’autre. L’autre qui en même temps, ne se gênait pour regarder si le boulot était bien fait. Elle voulait juste qu’il n’intervienne pas, un c’était déjà largement suffisant. Il lui retira sa ceinture d’armes blanches, son katana et trouva dans son sac des parchemins explosif qu’il confisqua également. Elle rougit quand il passa ses mains sur sa poitrine, mais plus de colère que de pudeur. Ce mec-là, elle le retrouverait et après, il n’aurait plus une tête aussi ronde que maintenant.

Une fois cette désagréable tâche faite, en tout cas pour elle. Il la détacha du mur ce qu’elle jugeait pas trop tôt quand même et l’agrippa de nouveau par les bras pour la ramener devant le Palais. L’autre ninja les suivit.


Arrow Palais du Raikage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retour Au Pays
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour au pays [PV Kanoë]
» Cahier d'un retour au pays natal :Marc H
» Retour au pays [Pv Meri}
» Retour au pays du Sénateur du Nord-Est Rudolph Boulos
» Retour au pays... [Erys + Karlson + ...]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RPG :: RPG :: Kumo no Kuni :: Les portes du village-
Sauter vers: